L'HISTOIRE DU CHÂTEAU DE CERNAY

Du Xème au XIIème siècle, la suzeraineté du domaine de Cernay appartenait à la famille des Comtes de Breteuil.  Sous Philippe Auguste (1180-1223), trois personnes se partageaient le fief : Deux vassaux Hugues d’Héllenvilliers et Henri de Vitot, ainsi que le Seigneur de Bois Anzeray.  A la fin du XIIIème siècle, la propriété revient à Lambert de Cernay, bourgeois de la Nouvelle Lire.

Lors de la Guerre de Cent ans, la terre de Cernay appartenant à Robert Danvy lui fut confisquée par Henri V, roi d’Angleterre (1413-1422). De 1482 à 1562 , la famille David était Seigneur et patron de Cernay. C’est au XVme siècle qu’un premier bâtiment seigneurial a dû être construit. Leur succéda la famille de la Plesse à la fin du XVIème siècle.

En 1601, grâce à l’union avec Françoise de la Plesse, unique héritière de Cernay, le domaine revient à la famille Le Cerf jusqu’à la Révolution Française.

De 1789 à 1846, la propriété appartient à la famille « de Cernay » laquelle la vend à Monsieur Cavelier d’Esclavelles dont la famille y a vécu pendant 44 ans.

Le Château est à nouveau vendu en 1901 à Monsieur Alcide Poulet, ancêtre direct des propriétaires actuels. 

La première construction, plus modeste ne comportait pas les deux ailes actuelles, rajoutées par Alcide Poulet.

Château classique en briques et pierres du XVIIIème siècle, Cernay fut partiellement détruit par un terrible incendie en 1981.

La propriété fut entièrement réaménagée en pavillon de chasse par Francis Labelle, mari d’Andrée Roy Poulet, petite fille d’Alcide Poulet. 

 

Son fils Edouard Labelle, actuel propriétaire, a réanimé le Château et restauré la Maison du Garde et la Chapelle en gîtes de France à partir de 2002.

 

Boutons château

Service de réservation

BOOKING EURE NORMANDIE
Tél. : 02.32.39.53.38

Le Chateau de Cernay, gite 490